Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /fonctions/dimensions.php:94) in /fonctions/dimensions.php on line 44
¤ A C A M ¤ Premiers avions équipés (protos 1/2)

.

A C A M

Association des Anciens Cadres et Assimilés des sociétés Messier
Inovel Parc Sud
7 rue du Gal Valérie André
78140 Vélizy-Villacoublay

PREMIERS EQUIPEMENTS MESSIER

 

 

1 - Avions prototypes Messier
2 - Premiers avions équipés par Messier (1927 à 1940)
3 - Premiers brevets Messier et British-Messier
4 - Bibliographie - Sources documentaires


5 - Liste des Avions équipés par Messier de 1927 à 1940
6 - Liste des projets Messier de 1927 à 1944
7 - Liste des projets Messier de 1945 à 1983
8 - Liste des Avions équipés par Messier 1945-1998

Moteur de recherche dans toutes les pages HISTOIRE

Changer le fond

DESCRIPTION DES PREMIERS AVIONS

 

EQUIPES PAR MESSIER

 

Remarque préliminaire :

Cette description figure essentiellement dans la page 2, et dans une moindre mesure dans celle ci, la page 1.

Les 6 autres pages sont des annexes

Attention : les annexes 5 à 8 sont des tableaux assez volumineux (jusqu'à 3 MO)

 

1 - Avions prototypes Messier

 

 

01 - Avion George Messier :
 
Dès 1928, George Messier étudie un avion laboratoire permettant les essais systématiques des trains d'atterrissage escamotables. L'avion monoplace équipé d'un train classique, incorpore un train monotrace escamotable hydrauliquement.
Avion monoplan à aile basse monolongeron à revêtement non travaillant en bois, fuselage constitué d'une armature métallique autour du moteur et du poste de pilotage puis entoilé jusqu'à l'empennage. Moteur 6 cylindres en ligne Hispano-Suiza 6Mb de 250 ch.
L'avion entièrement conçu par George Messier est dessiné par l'ingénieur Martinet, ancien de chez Wibault et assemblé chez Blériot à Buc.
En novembre 1933, plusieurs roulages sont effectués, l'avion centré trop arrière est modifié par l'ingénieur Renollaud en avançant le moteur de 30 cm.
Nouveaux essais de roulage en février 1934, qui permettent de régler les gouvernes latérales jugées trop sensibles.
Le premier vol est piloté par Pierre Lallemant (ex instructeur de l'école Morane Saulnier) le 21 Avril 1934 sur l'aérodrome Blériot à Buc, en utilisant tout d'abord son train fixe classique.
En mai 1934, le train monotrace escamotable est monté en parallèle avec le train fixe.
Il vole début Juillet 1934 (d'après René Harley, ou fin Août 1934 ?) à Etampes-Villesauvage pour examen par le STAé, puis à Villacoublay pour des essais constructeur, toujours piloté par Pierre Lallemant.
La vitesse de l'avion, au niveau du sol, avec le train escamotable est de 318 km/h soit un gain de plus de 50 km/h par rapport au train fixe.
Durant toute l'année 1935, il sert de banc d'essais pour la mise au point des hélices à pas variable.

. Caractéristiques : envergure 9,56 m, longueur 8,10 m, hauteur 2,25 m, surface alaire 9,40 m2, masse maxi
1200 kg, vitesse 255 km/h train sorti, vitesse train escamoté 318 km/h. (1) (4) (6) (52).

 

. Train d'atterrissage : monotrace escamotable hydrauliquement vers l'arrière, roue avant orientable à frein incorporé 750x150 mm, roue arrière 500x150 mm et deux balancines stabilisatrices sous les ailes, d'une voie de 4 m.
Les amortisseurs avant et arrière reliés au circuit hydraulique permettent un amortissement conjugué et des variations d'assiette. Le circuit hydraulique est de conception M. de Boysson de la SAMM.

 

02 - Avion laboratoire CT-001 :

René Lucien, au début des années quarante, reprend le flambeau et se lance dans l'étude d'un avion laboratoire ayant pour objet d'explorer systématiquement toutes les solutions de trains d'atterrissage :
- train classique avec deux atterrisseurs principaux à l'avant et une roulette arrière,
- train tricycle avec un atterrisseur auxiliaire avant et deux atterrisseurs principaux,
- train monotrace avec un atterrisseur principal avant, un atterrisseur principal arrière, disposés en tandem, et deux balancines latérales stabilisatrices.
Les études correspondantes ont été très avancées, mais la réalisation concrète de l'avion, pendant cette période de guerre, n'a semble t-il jamais commencé. Seule une maquette à échelle réduite a été fabriquée avec les solutions de train d'atterrissage classique et tricycle.
. Caractéristiques : bimoteur "Béarn" 6E, puissance totale 650 ch, envergure 12,66 m, longueur 11,55 m, hauteur en ligne de vol train rentré 2,875 m, surface alaire de référence 23,13 m2, masse à vide 2650 kg, masse maxi 3500 kg, vitesse maxi 385 km/h, rayon d'action 865 km.
. Train d'atterrissage classique : voie 4,6 m, empattement 5,7 m.
. Train d'atterrissage tricycle : voie 4,6 m, empattement 3,15 m.

 

 

Etabli par GLEMAREC M. - le 18/03/2006

1 - Avions prototypes Messier
2 - Premiers avions équipés par Messier (1927 à 1940)
3 - Premiers brevets Messier et British-Messier
4 - Bibliographie - Sources documentaires


5 - Liste des Avions équipés par Messier de 1927 à 1940
6 - Liste des projets Messier de 1927 à 1944
7 - Liste des projets Messier de 1945 à 1983
8 - Liste des Avions équipés par Messier 1945-1998

Moteur de recherche dans toutes les pages HISTOIRE


Date de dernière mise à jour du site : 20/12/2014

Copyright © 2006 tous droits de reproduction réservés


Sous Menu Histoire de l'ACAM
Messier Automobiles | Historique Messier | Logos Messier | Biographie dirigeants | Premiers équipements

Chronologie Trains d'atterrissages - Avions | Historique aviation | Philatélie | Photos | Vidéos


Plan du site


Remonter