Joan Miró

Partager cette page



Joan MiróJoan Miró (20 avril 1893 à Barcelone - 25 décembre 1983 à Palma de Majorque) est un peintre, sculpteur et céramiste espagnol, considéré comme un acteur majeur de l’Art moderne.

Joan Miró naît d'un père bijoutier en 1893. Il se passionne très tôt pour l'art et la créativité. Il effectue ses études à l'école des Beaux-Arts de Barcelone, puis à l'Académie Galli. En 1919, il se rend à Paris et y rencontre les plus grands artistes de son temps. Il est tout d'abord influencé par le fauvisme, puis le cubisme avant d'intégrer le groupe surréaliste d'André Breton. De tous les genres, c'est le dadaïsme qui le bouleverse plus particulièrement. Il fait preuve d'une grande imagination, d'humour et de fantaisie pour donner une vie nouvelle aux objets et aux formes qui l'entourent. Il peint la Naissance du monde en 1925 puis se tourne vers la sculpture et le collage (la Danseuse espagnole, 1928). Il affirme alors vouloir "assassiner la peinture". En 1937, la guerre le contraint à quitter l'Espagne pour la France. Ce conflit influence grandement son oeuvre, autant dans les tons que dans les formes qu'il peint et crée. Après la guerre, il poursuit son art pictural en décorant des monuments ou façades (Terrace Plaza hotel à Cincinnati ou la Lune et le Soleil sur le bâtiment de l'Unesco à Paris). Il peint également les trois Bleus en 1961. Il s'éteint en 1983.

En savoir plus sur Joan Miró

Musique d'accompagnement : I cried for you par Katie Melua

Biographie
1893: Naissance de Joan Miró Ferra à Barcelone. Son père est horloger, sa mère fille d'ébéniste.
1897: Naissance de Dolorès, l'unique soeur de Miró.
1900: Entre à l'école, et prend ses premiers cours de dessin.
1901: Premiers dessins.
1907: Entre à l'école de commerce de Barcelone, sur les instances de son père. Cependant, Miró continue de s'intéresser à la peinture, et assiste aux cours de l'école des beaux-arts de Barcelone.
1910/1911: Travaille dans une droguerie, puis dans une entreprise de construction et de produits chimiques. Mais Miró tombe malade et fait une dépression nerveuse. Il décide alors de se consacrer à l'art. Acquisition d'une ferme par la famille à Montroig, près de Tarragone.
1912: Etudes artistiques à l'école Gali jusqu'en 1915. Il rencontre le céramiste Artigas, le peintre Ricart, et découvre la peinture cubiste lors d'une exposition à Barcelone.
1914: Loue un atelier avec son ami Ricart.
1915: Service militaire, chaque année d'octobre à décembre jusqu'en 1917.
1918: Première exposition personnelle à la galerie Dalmau, Barcelone: 64 tableaux et dessins. Il fonde le "Agrupació Courbet".
1920: Miró se rend pour la première fois à Paris, où il rencontre Picasso. Il participe au festival dada à la Salle Gaveau. Trois de ses tableaux sont exposés à l'exposition française chez Dalmau (Barcelone), et deux autres à l'exposition catalane de Paris.
1921: Second séjour à Paris. Il loue l'ancien atelier du sculpteur catalan Gargallo, au 45 de la rue Blomet. Première exposition personnelle à Paris. Période de grande pauvreté.
1922: La Ferme, exposée au salon d'automne.
1925: Première exposition individuelle en Juin, à la galerie Pierre (Pierre Loeb) avec succès. Il participe en novembre à l'exposition "La peinture surréaliste" à la galerie Pierre et est invité au banquet en l'honneur de St. Pol Roux. Il est très lié au groupe surréaliste.
1926: Pour les Ballets Russes de Diaghilev, il collabore avec Marx Ernst aux décors de Roméo et Juliette. Décès de son père à Montroig. Expose deux toiles à la "Exhibition of International Modern Art", à Brooklyn.
1927: Miró change d'atelier et s'installe à Montmartre, rue Tourlaque.
1928: Un voyage en Hollande lui inspira la série des Intérieurs hollandais. Voyage également en Belgique et en Hollande.
1929: Se marie avec Pilar Juncosa à Palma de Majorque.Le couple s'installe à Paris en novembre, au 3 rue François-Mouthon.
1930/1931: Plusieurs expositions personnelles à Paris, et première exposition personnelle à New-York, à la "Valentine Galery". Naissance de son unique fille Maria Dolorès, à Barcelone. Premières lithographies pour L'Arbre des voyageurs de Tzara. Exposition de collages, et exposition de sculptures-objet.
1932: Retourne vivre dans la maison de son enfance, à Barcelone. Miró travaille dans le grenier. Création des décors et costumes pour Jeux d'enfants des Ballets Russes à Monte-Carlo. Il expose à Paris et à New-York.
1933: Fait la connaissance de Kandinsky.
1934: Il crée des oeuvres au pastel et sur papier de verre.
1936: Eclatement de la guerre civile en Espagne. Séjour à Londres et à Paris, où la guerre le surprend. Fait venir sa famille à Paris en décembre. Il peint à la détrempe sur cuivre et sur fibrociment.
1937: Peint Le Faucheur, disparu peu après, pour le pavillon espagnol de l'Exposition universelle de Paris. Voyage à Londres.
1938: Peint une fresque intitulée Naissance du dauphin sur le mur du salon de l'architecte Paul Nelson.
1939: Les troupes de Franco envahissent Barcelone. L'invasion allemande le contraint à fuir Paris pour Varengeville, en Normandie.
1940: Il s'installe à Palma de Majorque et commence la série des Constellations.
1941: Grande rétrospective de son oeuvre au Museum of Modern Art à New York.
1942: Miró s'installe dans la maison familiale de Barcelone.
1944: Disparition de la mère de Miró. Premières céramiques avec Artigas, et premières sculptures en bronze.
1946: Exposition des "quatre espagnols" à l'Institute of Contemporary Art de Boston: Dalí, Gris, Picasso et Miró.
1947: Premier voyage aux Etats-Unis où il réalise le panneau mural 3x10m du Cincinnati Terrace Plaza Hotel. Illustre A toute épreuve de Paul Eluard, et Antitête de Tristan Tzara.
1948: Revient s'installer à Paris.
1950: Miró crée ses premières xylographies sur buis. Peinture murale pour l'université de Harvard.
1952: Rétrospective de Miró à la Kunsthalle de Bâle.
1953: Nouvelle Série de 386 céramiques avec Artigas à Gallifa.
1954: Grand prix international de la gravure à la Biennale de Venise.
1956: S'installe à Palma de Majorque, où son ami l'architecte Sert lui a construit une villa. Vend la maison familiale de Barcelone. Commence les peintures murales pour le siège parisien de l'Unesco, dans le VII° arrondissement.
1958: Achèvement des peintures murales de l'Unesco.
1959: Second séjour aux Etats-Unis. Rétrospective au Museum of Modern Art de New York et à Los Angeles. Grand Prix de la Fondation Guggenheim pour ses peintures murales à l'Unesco.
1960: Céramique murale avec Artigas pour l'université de Harvard, en remplacement de la peinture murale de 1950.
1961: Voyage à New York
1962: Grande rétrospective au Musée d'Art moderne de Paris. Le prix de dessin Joan Miró est créé à Barcelone.
1964: Rétrospective à la Tate Gallery de Londres, et à la Kunsthaus de Zurich. Elles seront désormais fréquentes à travers le monde: Miró est célébré universellement comme l'un des grands artistes de ce temps. Inauguration de la Fondation Maeght à Saint-Paul, dont le labyrinthe est entièrement décoré de céramiques et de sculptures de Miró
1966: Artigas et Miró réalisent Vénus de la mer, sculpture sous-marine en céramique pour une grotte à Juan-les-Pins. Tokyo et Kyoto présentent une grande rétrospective de son oeuvre aux japonais.
1968: Nommé docteur honoris causa de l'université de Harvard. Dernier voyage aux Etats-unis.
1970: Céramique murale pour l'aéroport de Barcelone, en collaboration avec Artigas. Trois céramiques murales monumentales et un jardin pour le pavillon en verre de l'Exposition universelle d'Osaka.
1972: La décision est prise de créer la fondation Miró à Barcelone.
1973: Rétrospective de ses sculptures et céramiques à la Fondation Maeght à St-Paul de Vence.
1975: Inauguration officieuse de la Fondation Joan Miró, au Centre d'Estudis d'Art Contemporain de Barcelone. L'artiste y fait une donation de 5000 dessins.
1976: Inauguration officielle de la Fondation Joan Miró. Céramiques murales pour les laboratoires IBM à Barcelone.
1978: Le théâtre Classa présente Mori el Merma à partir des personnages marionnettes créés par Miró pour Ubu roi de Jarry.


Beaucoup d'autres peintres



Fermer cette fenêtre